AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sanctuary
Fondateur.
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: [L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02   Mer 20 Mai - 16:57

Prologue

Tout commença il y a plus de cinq cycles. Emblème donnait naissance à sa première guilde, sous le regard des Dieux, très présents à cette époque.

Malheureusement pour ses habitants, le mal était déjà présent. Ce mal qui habitait tout homme et femme de ce continent. Ce même mal qui conduisit le royaume à sa destruction totale beaucoup plus tard.

On pouvait le discerner sous bien des formes.

Le bien se servait des mêmes armes que son ennemi juré pour le combattre, aveuglé par un sens de la justice très … personnel.

La Légion Noire commençait à devenir particulièrement bien implantée depuis quelque temps. Pour le plus grand malheur des opposants qui pensaient agir efficacement pour enrayer cette menace grandissante. En réalité, ils ne faisaient qu’alimenter ce qu’ils combattaient.

Mais toutes ces notions finalement si humaines, ne sont-elles pas utilisées uniquement pour cacher une vérité bien plus sombre ? Le pouvoir.

C’est pour lui que tous prennent les armes, c’est pour lui que des innocents meurent chaque jar, c’est pour lui que les morts se relèvent.

La guerre perdurera tant que le souffle de l’humanité sera encore perceptible.

_________________
Sanctuary ┼ demi-démon chaotique et à tendance destructrice, conspirateur, sociopathe, paranoïaque pour un rien. Jadis au service d’une dimension démoniaque et dernier allié de la Légion Noire avant sa disparition.
¤ Xerig ¤ nain puant et alcoolique notoire, bagarreur, rageur, opportuniste à la moindre occasion qui se présente. Au service de ses plus bas instincts. Mort noyé dans son vomi.
¦ Revenant ¦ Réminiscence d'un monstre disparu il y a fort longtemps. Vestige d'une époque lointaine, révolue et oubliée. Dernier survivant de la Légion Noire.


Dernière édition par tutu le Ven 7 Aoû - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctuary
Fondateur.
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: [L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02   Ven 7 Aoû - 23:16

Il était allongé sur une montagne de Hoth, la neige recouvrait petit à petit son immense corps de pierre. Il s'était mis volontairement à l'écart de tout, tel un ermite souhaitant se retrouver en tête à tête avec lui-même. Ce n'était pas la première fois qu'il agissait ainsi, il éprouvait de plus en plus le besoin de s'isoler. Il se laissait aller, son passé défilait image après image. Parfois, il avait même l'impression d'entendre les voix, les cris, les roulements de tambours résonner juste à côté de lui.


Cinq cycles plus tôt, à quelques mètres du château d'Albion …

Deux Trolls s'entrainaient prés d'une mare, non loin d'un marché. Ils semblaient avoir du mal à se débarrasser de quelques vulgaires serpents. L'un d'eux courait pour échapper aux morsures de deux reptiles, suivi du regard amusé de son compère. Ils avaient pour seul équipement un vieux bouclier d'entrainement et une petite épée rouillée. Qui aurait pu penser que leur destin les amènerait un jar à représenter deux concepts radicalement opposés ?

- Le Troll avec un tatouage bleu sur le visage : Plus vite, ils te rattrapent Revenant, ha ha ha !
- Le Troll au visage blanc : Ils ont failli m'avoir, et tu trouves ça drôle Lucifer ?!
- Lucifer : Allons, qu'est-ce qu'un grand guerrier tel que toi a à craindre de deux petites bébêtes ?
- Revenant : Ne te moque pas de moi, un jour je serai le plus grand guerrier de tous les temps. Je commanderai la Légion Noire, tu verras.
- Lucifer : Toi, le plus grand guerrier ? Chef de la plus puissante guilde qui plus est ? Et pourquoi cette obsession pour la Légion Noire ?
- Revenant : C'est mon destin.
- Lucifer : Ton destin ? Mais tu ne sais rien de ce monde.
- Revenant : J'apprendrai.
- Lucifer: Si c'est ton destin, alors ce sera le mien aussi.
- Revenant : Toi petit frère ? Tu ne pourras jamais arriver à ma cheville.
- Lucifer : C'est ce qu'on verra …


Un mona plus tard, près des Tentes Rouges, un campement gardé par des créatures primitives …

Il était prêt, il le sentait. Il avait risqué sa vie plus d'une fois pour arriver à croire en ses possibilités. Son entrainement avait pris plus de temps qu'il l'avait imaginé. Il s'était associé avec des groupes plus hétéroclites les uns que les autres. Il avait appris beaucoup sur les guildes, coutumes et modes de vie. Revenant se tenait de toute sa hauteur face à un soleil aveuglant, le regard plein d'assurance, attendant avec un mélange d'impatience et de peur son rendez-vous avec un chef de la Légion Noire. Il portait une armure de cuir clouté usée, un gros marteau en acier de piètre qualité pendait à sa ceinture décousue.
Puis finalement, après de longues minutes à attendre, son contact arriva. Il était impossible pour ce dernier de passer inaperçu avec son épaisse armure de maille noire, et ses deux haches parfaitement aiguisées. Le tout était certainement d'origine Midgardienne, ce qui était signe de grande richesse à cette époque. Revenant était figé par la peur, il contemplait avec admiration le colossal Troll qui se tenait à présent devant lui.

- Le granite à l'armure de maille noire : Tu es Revenant ?
- Revenant <saluant respectueusement le Légionnaire :> Oui …
- Le Troll : Je suis Akim.


Six monas plus tard …

Un viking s'avançait lentement en direction d'un Troll qui discutait avec quelques Légionnaires à Emblème.

- Le Troll : Je me moque de savoir qu'ils sont nos ennemis, les Enfants de l'Arbre sont pacifiques.

Après quelques secondes de silence ...

- Le Rocher <reprenant :> Vous n'avez aucune excuse ! J'ai toujours tout fait pour vous, j'exige en retour que vous suiviez mes ordres à la lettre.
- Un Nain : J'suis désolé chef, mais en votre absence certains des nôtres font n'importe quoi.
- Le Troll à la grosse armure de maille noire : Ce n'est pas parce qu'Akim, Drake, Tango, Dalladna et Tatse sont absents qu'il faut vous relâcher. Nous n'avons pas les moyens d'envoyer d'avantage de troupes. La situation est déjà assez problématique comme ça avec les Adorateurs de la Lune et la Caste des Chasseurs.
Le Nain : Mais nous avons la plus grande armée du royaume ! Nous contrôlons la situation et ...

Le Viking se tenait à présent derrière Revenant, par rapport au Troll il passait presque inaperçu.
Sentant sa présence, ce dernier se retourna pour observer le mystérieux individu.

- Revenant : Nous reprendrons cette discussion plus tard, retournez vous entrainer au campement des Drakorans, je vous y rejoindrai.

Quelques minutes plus tard, au Grand Arbre d'Emblème …

- Revenant : J'espère que tu m'apportes de bonnes nouvelles.
- Le Viking avec le bandeau noir : Il a malheureusement survécu.
- Revenant : Quoi ?! Jusqu'à présent vous ne m'aviez jamais déçu. Je vous ai choisi pour votre discrétion et votre professionnalisme. Dois-je donc envoyer toute la Légion pour obtenir sa tête sur un piquet ?!
- Le Viking au rasage imparfait : Ce n'est pas un piètre guerrier, après tout il s'agit de votre frère.
- Revenant : Très bien ! Dorénavant je me passerai de vos services ! Hors de ma vue !

Quelques minutes plus tard, se retrouvant enfin seul …

- Revenant <à lui même :> Tu m'as pris Lavorine, puis Edaetha … Et tu oses me narguer ainsi ?! Très bien, on est jamais mieux servi que par soi-même après tout.


Trois monas plus tard, non loin d'Emblème …

Un Celte accourait près du Troll, comme s'il avait vu Lucifer lui-même.

- Le Celte : Revenant !
- Revenant : Hum ?
- Le Celte : Il y a une Viking, elle a réussi à mettre à terre Achilles et Motlok !
- Revenant <écarquillant les yeux :> Quoi ?! Une femme ?!!
- Le Celte : Viens voir !

Effectivement, quelques mètres plus loin étaient étalés deux officiers de la Légion Noire. Ils regardaient Revenant, incapables d'ouvrir la bouche.
Une Viking se tenait un pied sur le corps d'un des deux colosses, l'autre sur la terre boueuse. Elle n'avait rien de remarquable, juste une armure de maille déteinte, et un petit marteau. Un large sourire trônait sur son visage fin.

- Revenant <l'air incrédule :> C'est toi qui a fait ça ?!
- La Viking <le plus simplement du monde :> Oui le gros.
- Revenant : Qu'est-ce que tu attends ? Tu veux mourir ?!
- La Viking : En quelque sorte, je compte rejoindre la Légion.
- Un Shar <chuchotant à l'oreille du Troll :> Tu veux qu'on s'en occupe ?
- Revenant : Non, elle est à moi. Je vais te faire regretter ce que tu as fait petite insolente.

Alors que la discussion prenait de plus en plus d'ampleur, une foule considérable s'était regroupée. Elle encerclait la scène, espérant sans doute un beau spectacle.
Puis finalement, le Troll prit possession de son énorme marteau. Alors qu'il s'approchait de la Viking, cette dernière incanta quelque chose. Le Troll était à présent totalement paralysé.
Le garçon manqué en profita pour assener de violents coups de marteau sur la tête du Troll. Dans un ultime effort ce dernier se débloqua du maléfice, avant d'écraser violemment et précipitamment son marteau sur le bras armé de la femme. Puis elle incanta de nouveau, le Troll se retrouva une fois de plus totalement figé. Elle posa une main sur sa blessure béante qui se referma rapidement. La scène se produisit à plusieurs reprises, puis finalement, le Troll finit par s'écrouler sur le sol dans un vacarme épouvantable. Des exclamations de stupeur se répandaient un peu partout dans la foule. C'était la première fois que Revenant était battu en combat équitable. Il éprouvait une honte d'autant plus grande qu'il avait perdu face à une femme.

« Ça suffit. » La voix était autoritaire et ferme. Elle provenait de plusieurs Légionnaires qui avaient assisté à la scène quelques mètres plus loin. Tous les chefs étaient réunis et s'avançaient en direction de la foule apeurée. Celle-ci se dispersa instinctivement.


Deux monas plus tard …

- Un Breton richement vêtu : Je suis satisfait de ta réaction, Revenant.
- Revenant : Dame fera un très bon chef de guerre. Avec elle comme stratège, nous écraserons encore plus rapidement tous les rebelles Tango.
- Tango : Que Lucifer t'entende. La Horde a déjà tué plusieurs de mes fils !



[TO BE CONTINUED . . .]

_________________
Sanctuary ┼ demi-démon chaotique et à tendance destructrice, conspirateur, sociopathe, paranoïaque pour un rien. Jadis au service d’une dimension démoniaque et dernier allié de la Légion Noire avant sa disparition.
¤ Xerig ¤ nain puant et alcoolique notoire, bagarreur, rageur, opportuniste à la moindre occasion qui se présente. Au service de ses plus bas instincts. Mort noyé dans son vomi.
¦ Revenant ¦ Réminiscence d'un monstre disparu il y a fort longtemps. Vestige d'une époque lointaine, révolue et oubliée. Dernier survivant de la Légion Noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctuary
Fondateur.
avatar

Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: [L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02   Mar 1 Sep - 20:51

Le Demi-Démon était allongé sur le sol, il semblait pris de convulsions. Ses souvenirs se succédaient à une vitesse incontrôlable.
C’était comme s’il voulait les évacuer une bonne fois pour toute.

« Revenant : Bienvenue en Enfer, Vangelys ! Ha ha ha ha !! Je suis sûr que tu es promu à un brillant avenir. »

« Dame : La Horde a encore gagné une bataille aujourd’hui, mais pas la guerre … »

« Dame : Il est temps d’en finir une bonne fois pour toute ! Regardez, tout va se jouer sur cette carte, jar après jar … »

« Dame : La Horde n’est plus qu’un souvenir du passé à présent, Lucifer sera content. »

« Sanctuary : Un traitre … en vérité, c’est moi qui ai été trahi ! »

« Sanctuary : Je n’ai plus rien, je ne suis plus rien. Ma colère et ma haine me donneront la force de détruire tout ce que j’ai construit. »

« Sanctuary : Grinn va servir mes projets, je ne me ferai plus contrôler par qui que ce soit ! Cette fois, c’est moi qui ai le contrôle. »

« Sanctuary : Une organisation secrète, marchant sur les plates bandes de la Légion, le contrôle est tout ce qui importe … c’est pour ça que je n’ai jamais obtenu ce que je désirais tant … »

« Sheaba : Je suis enceinte.
Sanctuary : C’est … c’est merveilleux.
Sheaba : Quand est-ce que tu pourras récupérer ta véritable enveloppe charnelle ?
Sanctuary : Très bientôt mon amour, je te le promets. »

« Sanctuary : Je suis … vivant.
Equimota : Non Sanctuary, tu es mort. »

« Sanctuary : She… aba …
Une jeune Bretonne : Je suis désolée, elle est morte ...
Sanctuary : <écrasant la tête de la pauvre femme sous la pression de ses mains> Noooooooooooooooooooooooooooooooon !!! »

« Sanctuary : Je vous offre en offrande ces trois Seigneurs d’Amtenaël, je réclame en échange la vie de Sheaba.
Plusieurs voix à l’unisson : Cette femme est décédée de mort naturelle, il n’est pas en notre pouvoir de la faire revenir.
Sanctuary : Je vous offre ma vie en échange ! Prenez-moi à sa place !
Les voix : Maudite créature ! Où te crois-tu ? Dans un marché ? Combien même, tu as déjà donné ta vie, l’aurais-tu oublié ? Ne nous dérange plus sans bonne raison à l’avenir.
Sanctuary : Attendez, ne partez pas ! »

« Jenesta : Très bien demie-chose, j’appuierai tes projets. »

« Sanctuary : Ce noble me fait penser à moi quand je n’étais encore qu’un mortel. Un jar, il remplacera Septimus sur le trône, et j’aurai enfin ce que je désire tant … »

« Sanctuary : Tout se passe comme je l’avais prévu, Liath sert parfaitement mes projets. »

« La Dame Noire : Tu ne débrouilles pas trop mal gros tas, c’est pourquoi les Associés ont décidé de te donner une promotion. »

« Sanctuary : Liath a échoué, et comble de l’ironie, son poste est vacant. Les associés sont en colère, et le temps ne joue pas en ma faveur … »

« Ritualiste : La Destruction Totale est prévu dans un jar, le TOUT sera bientôt là. »

« Sanctuary : Rien, il ne reste RIEN. C’est dans ma plus grande victoire que se trouve mon plus grand échec. »

« Une ombre longiligne : <le regard triste et suppliant > Sanctuary, je t’en prie, arrête …
Sanctuary : Ne t’en fais pas, mon amour … j’en aurai bientôt terminé avec ce royaume. »

_________________
Sanctuary ┼ demi-démon chaotique et à tendance destructrice, conspirateur, sociopathe, paranoïaque pour un rien. Jadis au service d’une dimension démoniaque et dernier allié de la Légion Noire avant sa disparition.
¤ Xerig ¤ nain puant et alcoolique notoire, bagarreur, rageur, opportuniste à la moindre occasion qui se présente. Au service de ses plus bas instincts. Mort noyé dans son vomi.
¦ Revenant ¦ Réminiscence d'un monstre disparu il y a fort longtemps. Vestige d'une époque lointaine, révolue et oubliée. Dernier survivant de la Légion Noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02   

Revenir en haut Aller en bas
 
[L'Histoire d'une Vie]Revenant/Sanctuary V.02
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mains du Destructeur :: Amtenaël : Roleplay :: Background-
Sauter vers: